Les Rencontres Covid-19, éthique et société : Qu'est-ce qu'une information transparente et loyale en temps de pandémie ?
lun. 28 septembre 2020, de 18:00 à 19:30
Entrée
Gratuit
QuantitéPrix unitaire
Entrée
Gratuit

Détails de l'évènement

Dans son rapport sur les « Enjeux éthiques face à une pandémie »  du 13 mars 2020, le CCNE saluait, avant même le confinement, l’information de qualité diffusée par les politiques et les scientifiques, tout en affirmant, dans une exigence de démocratie en santé, que les stratégies de communication devraient également « s’appuyer sur le corps social pour être comprises, critiquées, intégrées intellectuellement et ensuite relayées ». Pourtant, dans le contexte de l’évolution rapide de l’épidémie de COVID-19, les stratégies de communication et de diffusion de l’information se sont faites de plus en plus confuses : la succession des études scientifiques contradictoires, la diffusion de fake news, les hésitations politiques quant aux mesures à mettre en place se sont conjuguées. C'est pourquoi, dans un contexte de défiance défiance vis-à-vis des experts et des politiques, ces enjeux éthiques de communication sont de plus en centraux : comment diffuser des informations fiables dans un contexte d'incertitude ? Comment créer une communication ciblée auprès des personnes vulnérables sans les stigmatiser ? Quelles sources valoriser ? Comment rendre la prise de décision politique plus transparente, dans toute sa complexité ? Comment faire le pont entre science et société ?
 
Animation
Pierre-Emmanuel Brugeron, responsable des ressources et de la documentation, Espace éthique Île-de-France
Sébastien Claeys, responsable de la médiation, Espace éthique Île-de-France
 
Intervenants
Nadine le Forestier, Praticien hospitalier, Département de neurologie, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP
Karine Demuth-Labouze, Maître de conférences en éthique et biochimie, Université Paris-Saclay
Lorène Gilly, Responsable du suivi des politiques publiques, France Alzheimer
 
Les Rencontres Covid-19, éthique et société
Décrypter ensemble sur ce qui s’est passé. En débattre. Tirer les premiers enseignements. Identifier les enjeux. Convenir des priorités.
Un dispositif accessible à tous et interactif
Afin de favoriser une concertation attendue, l’Espace éthique reprend ses débats publics
Dès le début de l’épidémie, l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France a mis en place, avec l’Espace national de réflexion éthique et maladies neuro-dégénératives et le Département de recherche en éthique de l’Université Paris-Saclay, différentes réflexions thématiques en soutien au suivi de l’accompagnement des conséquences du Covid-19 dans les pratiques professionnelles en établissement ou à domicile.
Dans le cadre d’un réseau national, un Observatoire Covid-19, éthique et société a permis d’identifier les enjeux, de recueillir et d’analyser de manière régulière les expertises et de mettre en commun des réponses circonstanciées adaptées à des circonstances inédites[1]. Le document « Première synthèse des travaux de l’Observatoire » présente un premier retour d’expérience[2].
Compte tenu des enjeux éthiques, humains et sociétaux auxquels nous confronte la nouvelle période qui s’est ouverte depuis le 11 mai 2020, il nous a semblé important de compléter et de faire évoluer ce dispositif.
Les groupes de réflexions poursuivront leurs investigations approfondies dans le cadre d’une recherche soutenue par l’ANR. Toutefois, afin de favoriser une concertation attendue, l’Espace éthique reprendra dans les prochains jours ses débats publics dans le cadre d’un premier cycle de rencontres en visioconférence.
À cette fin, un Conseil scientifique Covid-19, Éthique et Société a été constitué afin d’identifier les thèmes qu’il est important de mettre en débat, dans une perspective de deux à six mois, les enjeux, valeurs, questions les plus importants à travailler, ainsi que la méthode adéquate pour les aborder.